le Cerema est intervenu à la suite des intempéries du 16 au 19 janvier 2014 dans les Alpes-Maritimes et le Var

publié le 28 janvier 2014 (modifié le 9 mars 2017)

Intervention du Laboratoire de Nice

A la demande de la Préfecture des Alpes-Maritimes, pour le compte des mairies de Sainte-Agnès et Gorbio, le Laboratoire a donné des avis géologiques et géotechniques d’urgence sur plusieurs sinistres affectant des habitations ou des réseaux d’infrastructure des communes.

En parallèle à cette demande, la Société Vinci-Autoroutes a également sollicité le CEREMA pour un appui géotechnique sur plusieurs sites de l’autoroute A8 entre Nice et la frontière italienne."

Intervention du DREC

Dès le lendemain des inondations qui ont touché le Var (essentiellement le 19 janvier), la DREAL PACA et la DDTM du Var ont mobilisé la Direction Territoriale Méditerranée pour

  • consolider et capitaliser des éléments de retour d’expérience sur la caractérisation de l’évènement et les conséquences des inondations
  • examiner les dommages et éléments de gestion de crise pendant et après l’événement.

Le 20 janvier, trois équipes du DREC - de compétences mixtes (hydrogéomorphologie, hydrologie, hydraulique et préventions des risques)- ont rejoint les agents de la DDTM 83, de la DREAL PACA et des collectivités concernées pour établir des relevés :

  • des Plus Hautes Eaux (PHE),
  • des laisses de crue
  • de la limite de la zone inondée

et constater les dommages et les dégats.

Les secteurs expertisés se situaient sur les communes de Fréjus, Hyères, La Londe-des-maures, Bormes-les-mimosas, Roquebrune-sur-Argens, Puget-sur-Argens, le Luc, Les Arcs, Le Muy et Flassans-sur-Issole.

L’expérience des agents ayant vécu l’événement de Draguignan en juin 2010 a permis de faire ressortir un changement dans la gestion de la crise, tant dans l’action de l’Etat coordonnée par la préfecture du Var, que par les collectivités ou les individus eux-mêmes.

Le surlendemain, la décrue constatée, de nouvelles équipes ont pu se rendre avec le service hydrométrie de la DREAL PACA pour

  • examiner les stations hydrométriques,
  • compléter les relevés des PHE
  • observer certains dommages identifiés par les équipes précédentes.

Sur certains secteurs du littoral, l’événement de ce week end 2014 pourrait être d’un niveau supérieur à ceux connus jusqu’alors ; il pourra donc être considéré comme l’événement de référence.