Retour d’expérience post inondation : exemple du REX Var 2014

publié le 12 novembre 2014 (modifié le 2 mai 2017)

Nom du maître d’ouvrage : DREAL PACA, DDTM83 et SCHAPI

Importance et complexité de l’opération :

Le 19 janvier 2014, le département du Var a été touché par des précipitations importantes et plusieurs secteurs ont été inondés : le secteur Argens (du Muy à Fréjus), le secteur de Luc, le secteur de Pierrefeu-du-Var et le littoral (de Hyères à Bormes-Les-Mimosas, en passant par la Londe-les-Maures).
L’événement est à l’origine de sinistres et de dommages importants.

Le Cerema est intervenu pour établir un retour d’expérience sur 3 thématiques :

L’ensemble des productions est publié sur les sites de l’ORRM PACA, de la BDHI.

Le découpage en 3 volets de ce REX et son contenu constituent un modèle de référence pour la réalisation de retours d’expériences post catastrophe. Depuis, le Cerema Méditerranée a réalisé plusieurs travaux de retour d’expérience, suite aux intempéries en Languedoc Roussillon à l’automne 2014, aux inondations des Alpes Maritimes en octobre 2015.

Année de réalisation : 2014

Missions effectuées :

1 - Caractérisation hydraulique de l’évènement

  • Caractérisation des phénomènes en jeu (nature, intensité, période de retour...)
  • Comparaison à la connaissance actuelle issue d’études ou d’événements passés.
  • Formulation de recommandations pour la capitalisation d’éléments de retour d’expérience pour de potentielles futures inondations.

2 - Conséquences et examen des dommages

  • Cadrage d’une méthodologie de collecte et d’analyse des dégâts et des dysfonctionnements
  • Établissement du bilan de l’évènement (2 morts, 1400 interventions, 1800 logements inondés, 600 véhicules endommagés)
  • Enseignements tirés des situations rencontrées et des facteurs de vulnérabilité observés.

3 - Information préventive, gestion de crise et post-crise

  • Examen des comportements de la population pendant l’évènement et de la gestion de la crise par les pouvoirs publics
  • Enseignements sur l’efficacité des dispositifs de gestion de crise (analyse des PCS)
  • Regard particulier sur l’utilisation des réseaux sociaux et pertinence pour les évènements à cinétique rapide.
  • Analyse fine de la documentation relative à l’information préventive des populations sur le risque inondation dans le Var et identification de pistes d’amélioration