Présentation

 

A l’occasion de leurs travaux en commun, les SPRIR PACA et Languedoc Roussillon et la Direction Territoriale Méditerranée du Cerema (ex-CETE), ont pu constater :

  • Des divergences d’interprétation des textes normatifs et réglementaires.
  • Des différences plus ou moins marquées dans les pratiques des laboratoires intervenant sur les chantiers routiers des régions du territoire concerné.
  • Des difficultés pour accompagner la mise en application de nouvelles normes dans le cadre de la normalisation européenne.

Le Club d’Echanges d’Expériences des laboratoires Routiers Méditerranée (C.E.R.M.E.D.) est destiné à améliorer la compréhension mutuelle et à favoriser les échanges par la réflexion et le travail sur des sujets d’intérêts communs. Cette démarche vise les différents laboratoires routiers, participants par leurs actions d’étude, de contrôle et d’expertise à la construction et à l’entretien des routes et autoroutes dans les régions Provence Alpes Côte d’Azur, Languedoc Roussillon et Corse.
Le but visé est l’amélioration de la qualité dans le domaine routier par la recherche d’une harmonisation des actions, des méthodes et du matériel des laboratoires en référence aux normes et à l’état de l’art .
Les conclusions des travaux du Club constituent une contribution à la technique de construction routière dans les régions PACA, Languedoc Roussillon et Corse, mais ne sauraient se prévaloir de devenir une règle ou une spécification. Si par rapport aux normes et textes généraux en vigueur, un consensus se dégage entre les membres pour faire évoluer les textes, une action vers les instances nationales pourrait alors être envisagée, en collaboration avec les clubs d ‘échanges régionaux existants.